Edito

Au-delà de notre écran…

Nous le savons tous : avant même de viser un quelconque titre aux Régionales, nous faisons des films pour le plaisir, bien sûr, mais également pour les montrer et pour en discuter. Or, si cette possibilité est offerte, et ce largement, dans nos échanges qui suivent chaque projection lors de nos réunions, hors de ce cadre, elle est rarissime.
En effet, si notre film est sélectionné aux Régionales puis aux Nationales et même s’il a la chance d’y être distingué, les discussions autour de notre production restent souvent superficielles. Elles deviennent même parfois frustrantes pour certains, tant les questions posées s’éloignent de la réalisation du film proprement dite pour s’orienter vers des sujets annexes : le climat de tel pays, le clocher de tel village etc. Alors qu’on aimerait tant parler de la préparation, de la mise en scène, des techniques, voire des astuces employées !…
Comme d’autres membres du 3è Œil, j’ai dernièrement fait une expérience très intéressante pour un cinéaste amateur, à savoir présenter un de mes films à un club voisin (celui de Cholet, en l’occurrence, mais je sais que Jean-Claude va intervenir à Loches dans de mêmes conditions)
Là, dans ce cadre précis, nous pouvons prendre tout notre temps. Les questions sont nombreuses, intéressées et intéressantes. Tout comme les échanges. D’ailleurs, je ne sais pas ce que je peux apporter , mais je sais ce que j’apprends. Par exemple, je sais maintenant comment exporter un film en DCP, format de plus en plus souvent demandé dans les festivals ou pour des salles de cinéma grand public. De même, il y a quelques années déjà, par l’intermédiaire d’un réalisateur nantais invité au CV A, avais-je été séduit par la technique de prises de vue en extérieur. Donc
expérience, si possible, à renouveler.
Cela étant, je me garderai bien de dénigrer toute forme de concours, car il est bien évident que, pour bénéficier de pareils échanges, la meilleure porte d’entrée reste encore l’obtention de récompense.

Jean-François Goujon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *