Formation Jury

Samedi 26 février était  consacré à une nouvelle formation offerte par la FFCV : être jury de concours cinématographique.
Alain nous a expliqué que, dans l’appréciation d’un film, il y avait 90 % de subjectivité et 10 % seulement d’objectivité, celle-ci n’étant jamais possible étant donné nos différences de caractère, de ressenti, d’expérience et de tout ce qui fait que nos vies diffèrent.
La méthode prônée par Alain nous a semblé très simple mais très efficace.
Tout le monde était très attentif.
Le jury fictif surveillé par Alain
Nous l’avons d’ailleurs expérimentée en participant à un jury afin d’établir un palmarès sur une dizaine de films
minute. Le jury était composé d’un président et de 4 jurés.

Cette expérience s’est révélée très enrichissante pour les participants et sera prochainement diffusée dans tous les clubs rattachés à la Fédération.

Le 3e Œil dans ses locaux

Mardi soir le 3e Œil-Angers a enfin retrouvé ses locaux. La soirée de projection « en présentiel » a réuni une grande partie de nos adhérents. De nombreux films en préparation ont été présentés avant un retour sur les bancs de montage pour quelques modifications.

Cette soirée s’est clôturée par une bien tardive galette.

Le 3e Œil-Angers était à Pouancé

Ce dimanche 6 février, notre club était bien représenté au festival de courts-métrages de Pouancé. Quatre réalisateurs de notre club ont fait le déplacement pour soutenir leurs films.

Si le public était peu nombreux, cette journée a été riche en enseignement sur les techniques et motivations des différents interlocuteurs.

Une journée intéressante qui redonne un coup de « boost ».

Yves Perdriau (Le goût de la passion, le prix de la patience) présentant ses futurs projets.
Stéphanie et Jérôme Lebeau (New born man) expliquant la répartition des tâches cinématographique au sein de leur couple.: "Le cinéma reste un jeu".
Laurent Landais (Produire bien , manger bon) en plein cours d'écologie agricole.

Edito

Présenciel … ou présentiel ?
Quelle que soit l’orthographe, ce néologisme rappelle que nous nous posons la question à chaque fois que nous devons nous retrouver afin de discuter. Par conséquent, l ’expression «en visio» est tout naturellement devenue du langage courant.
Faut-il pour autant accepter de ne se rencontrer que par ce biais, qui, si commode soit-il, ne satisfait pas complètement notre envie de partager un moment: dialogues se chevauchant, vidéo non synchronisée avec le son, c’est souvent assez désagréable et personne n’a envie de s’y attarder.
C’est pourquoi notre prochaine réunion se tiendra dans nos locaux puisque, nos élus nous le promettent, en
principe, à partir du 15 février, nous pourrons reprendre nos habitudes… Nous respecterons malgré tout le protocole sanitaire habituel.
 
A bientôt.
Françoise

Gala au cinéma des 400 Coups

Une belle réussite

Lundi 13, aux 400 Coups, près de 200 amateurs de courts-métrages ont assisté au gala de l’atelier angevin. Un succès inespéré en cette période d’incertitudes et de restrictions. 

Le public était certes en grande partie composée d’amis, mais pour certains c’était une découverte.

Félicitations à notre présidente, pour qui organisait son 1er gala.

En panique

Pour réussir un tournage on peut composer l’équipe avec :
– un tiers de membres du troisième Oeil, dits amateurs éclairés,
– un tiers des membres de Chemin Production, infiniment dévoués
– un tiers de professionnels, indiscutablement  passionnés.
 
Avant de mélanger, il faut impérativement ajouter :
– de la bonne humeur entre les scènes
– du sérieux entre « on est prêt » et « coupez ».
 
Est-ce la seule bonne formule ?… On verra plus tard.
Toujours est-il que c’est, avec ces principes, qu’a été tourné En panique.
Action !
Inquiétude ...
et détente
Le début du film :

En 2010, lorsque Nath apprend à Mario, son mari, que leurs anciens voisins d’il y a 20 ans vont revenir habiter près de chez eux, ce dernier semble très contrarié. Pourtant les voisins sont sympas et ils ont un fils de 19 ans… Alors, où est le problème?

Précision : malgré ce pitch aux allures de vaudeville, le film abordera des sujets très actuels et délicats.
 
Pour l’instant les rushs arrivent en post production pour y être montés, étalonnés, mixés…
On est encore très loin de la première.

Silence, on tourne !!!

En octobre, Monique et Claude Jouy, assistés de leur fidèle équipe, ont tourné les images de leur prochaine fiction : « Dilemme ». Un film engagé, actuellement sur les bancs de montages.
En attendant de le voir, je vous propose quelques photos du tournage.

Angers Loire minute films

logo premiers plans« Angers Loire Minutes Films » : 

                         concours de films de 3 minutes

 
Participez au concours ouvert à tous les amoureux du cinéma des 29 communes Angers Loire Métropole jusqu’au 14 décembre 2021 !
 
photo : « Thelma et Louise » de Ridley Scott (1991) – rétrospective « évasion » 2022
 

• réalisez votre film de trois minutes maximum (générique exclu) sur le thème «ÉVASION !».
• envoyez le à actionculturelle@premiersplans.org en format HD avant le mardi 14 décembre minuit.
• bon plan : chaque participant reçoit 1 place pour le Festival.

ET VOUS POURREZ GAGNER…
• la projection de votre film au Festival Premiers Plans
• des places pour le Festival
• un an de cinéma aux 400 coups d’Angers !