Précisions sur les rencontres nationales

Publié

Message à tous les licenciés de la FFCV

Bonjour à toutes et à tous.

Comme notre président Jean-Claude Michineau nous l’a annoncé dans un précédent message, le Festival National aura lieu du 24 au 27 septembre 2020 à huis clos en présence du jury et du conseil d’administration. Nous sommes heureux de compléter cette information en vous précisant que c’est à Soulac que se déroulera cet événement. C’est l’occasion de souligner le profond attachement de la municipalité de Soulac à notre Festival, car malgré les conditions très particulières de cette année, elle continue à nous soutenir financièrement.
Les bonnes habitudes ne doivent pas se perdre. C’est ainsi que vous pouvez dès à présent vous rendre sur la page d’accueil de notre site pour y retrouver le teaser du Festival 2020. En 4 minutes, vous découvrirez un extrait des 74 films en compétition.
Nous vous informons aussi qu’une solution technique a été trouvée afin que vous puissiez suivre les projections de Soulac sur votre ordinateur ou votre téléviseur comme si vous y étiez.

Le webmaster de la FFCV

Edito

Publié

Vous avez tous été informés par le mail de notre Président Jean-Claude Michineau, et par le site de notre club angevin : le Festival National de Soulac 2020 n’aura pas lieu.
Cette décision, difficile et courageuse, s’inscrit dans la – trop – longue liste des manifestations culturelles, artistiques ou sportives qui ont été rayées de l’agenda de cette année 2020.
Pour ce qui nous concerne, nous vidéastes, nous espérions que le Régional de Montjean-sur-Loire, annulé en avril dernier, serait la dernière victime de cette pandémie.
Il y avait même eu un sondage initialisé par la FFCV pour tester le ressenti des adhérents. Les résultats démontraient une attente – et un espoir certain – pour la tenue du Festival National.
Force est de constater aujourd’hui que tous les experts n’ont aucune visibilité fiable sur les prochains mois. Les problèmes sanitaires et logistiques posés pour l’organisation d’une telle manifestation étant proprement insolubles, la décision s’imposait.
Les spécialistes de la FFCV vont maintenant s’efforcer de mettre en place les protocoles technologiques permettant la participation de tous les adhérents à un Festival virtuel. Ne doutons pas qu’ils réussissent cette opération, comme ils l’avaient fait pour les Régionales.
De notre côté, j’espère pouvoir organiser une réunion dans notre local, en respectant toutes les consignes du moment, pour que nous puissions tous assister en direct à la proclamation du palmarès.
D’ici là, je vous souhaite à tous et à toutes une belle fin d’été, en bonne santé et en grande forme !
Et je me permets de vous rappeler que la première réunion de la prochaine saison est programmée le mardi 6 octobre, à 17h pour les membres du Conseil, et à 20h30 pour l’ensemble des adhérents.

Claude Benhammou

Sauver Soulac-sur-Mer

Publié

A tous les licenciés de la FFCV

Bonjour à tous,

Chacune de nos huit régions a organisé virtuellement et avec efficacité ses rencontres, dans la tourmente du confinement, et a pu présenter une sélection pour notre concours national. Le maître mot, à l’époque, était de « sauver Soulac-sur-Mer » et notre festival national, avec l’espérance que la situation sanitaire soit de retour à la normale à la fin du mois de septembre.
Malheureusement, en cette fin de mois de juillet, il apparaît que la pandémie ne soit pas vraiment circonscrite, et que le maintien des gestes barrière doivent être maintenus, sinon renforcés, jusqu’à l’automne.

Il est donc apparu à la commission d’organisation du festival dont l’avis a été suivi par le conseil d’administration de la FFCV réuni dernièrement en vidéo-conférence, qu’il serait très difficile, de mettre en place lors de notre manifestation nationale, les mesures sanitaires imposées (port du masque pendant toute la durée des projections, sens de circulation, occupation d’un fauteuil sur deux, désinfection des toilettes avant chaque pause, etc). Mesures peu propices en outre à la convivialité et à l’amitié qui président à notre grande fête du court métrage.

Le CA a donc décidé à l’unanimité mais cependant avec beaucoup d’amertume, de mettre en place un concours national « à huis clos ». Les cinq jurés visionneront donc les films dans les conditions optimales de projection d’une salle de cinéma, en présence des membres du conseil d’administration de la FFCV et notamment des présidents de régions. Projections qui auront lieu à Soulac-sur-Mer ou dans un autre lieu, la décision devant être prise dans quelques jours.

Par ailleurs nous allons étudier les moyens techniques d’organiser la diffusion des films sur internet via une chaîne ou un site dédié de manière à permettre à nos adhérents de suivre les projections en même temps que le jury.

Le palmarès sera annoncé à l’issue des projections. Quant à la remise des prix, elle pourrait être organisée à l’occasion du festival national 2021 dont nous ferons le maximum pour qu’elle soit la plus réussie possible.

Avec le regret de tout le conseil d’administration et l’espoir que des jours meilleurs puissent nous permettre de retrouver la convivialité de nos manifestations futures.

Le président de la FFCV
Jean-Claude Michineau

La FFCV sur France Info TV

Publié
A tous les licenciés de la FFCV
Bonjour à tous,
Vous avez reçu récemment le mail de Jean-Claude MICHINEAU, Président de
la FFCV, vous annonçant l’émission  de France Info TV “Restez à la
maison” animée par Patrice ROMDENNE, où la FFCV était à l’honneur
Pour l’éventualité selon laquelle vous n’auriez pas été en mesure de
visionner cette émission nous vous vous transmettons ci-dessous le lien
pour la voir en replay.
La séquence qui nous intéresse plus spécifiquement commence à 28′ et
quelques secondes.
Bon visionnage et bon déconfinement
Bien cordialement
Le webmaster de la FFCV

Retour sur les rencontres régionales de l’UCCVO

Publié

Le Courrier de l’Ouest, publié le 04/05/2020

Cinéma. Un Angevin emporte le grand prix du festival régional de courts-métrages

« Satan », de Jean-Claude Michineau, parle du thème très actuel des violences conjugales.

Jean-Claude Michineau, lors du tournage de « Satan »avec l’illustrateur Louis Adrien Brosseau.

Le dernier week-end d’avril avaient lieu les rencontres régionales annuelles du court-métrage, un concours qui a réuni 38 fictions, reportages, documentaires et animations.

C’est traditionnellement dans les locaux du cinéma associatif de Montjean-sur-Loire qu’ont lieu chaque année les rencontres régionales du court-métrage (Bretagne et Pays de la Loire). Mais pour 2020, le Covid-19 a dû laisser tous les spectateurs de ce concours devant leur écran de télévision, tout comme les cinq jurés qui ont délibéré, chacun chez soi, en vidéoconférence.

Cinq films angevins récompensés

Le 3e Œil-Angers présentait sept des 38 films de ce concours. Et c’est le reportage « Satan », de Jean-Claude Michineau, qui a obtenu le Grand prix de ces rencontres, ainsi que le Prix du public. Ce court-métrage est le fruit de l’émouvant témoignage d’Alison Pertué sur les violences conjugales qu’elle a subies, ce que nous avions largement évoqué dans nos colonnes, avec les illustrations de Louis-Adrien Brosseau.

« New born man » réalisé de Stéphanie et Jérôme Lebeau, également cinéastes du 3e Œil-Angers a également eu les honneurs du palmarès en remportant le prix de la meilleure fiction.

Enfin, « Produire bien et manger bon » de Laurent Landais a reçu le prix de l’écologie et de l’environnement ; « Abdou » de Françoise Bremaud et « Le Prix de la passion, le goût de la patience » d’Yves Perdriau ont été récompensés d’un Ouestern.

« Satan » et « New born man » ont été sélectionnés pour le festival national qui aura lieu à la fin du prochain mois de septembre à Soulac-sur-Mer.

Bilan des 72e Rencontres

Publié

Comme chaque année, juste après la traditionnelle galette, nous avons commencé à guetter ce que chaque réalisateur du club mijotait dans ses disques durs. Il y a traditionnellement des années hautes et des années basses …
2020 se présentait sous les meilleurs augures ! Il n’y avait pas moins de 7 films et demi. Pas encore le niveau de Fellini qui avait atteint 8et demi, mais quand même …
Le demi étant le film réalisé par Jean-Claude Michineau en collaboration avec nos amis nantais en Côte d’Ivoire, à propos de football « non-conventionnel ».
Nous avions donc toutes les raisons d’attendre avec sérénité la présentation de tous ces films aux Rencontres Régionales de Montjean, le dernier week-end d’avril. Des heures de travail acharné, de  tournage, de montage, de remontage, de postproduction, de sonorisation, etc… justifiant les lauriers que ne manquerait pas de décerner le jury !

Entre temps, des chauve-souris frayant avec des pangolins à l’autre bout de la planète en ont décidé autrement …

Les responsables de notre Fédération ont été contraints d’annuler les rencontres tant attendues. Adieu Ouesterns, Grand Prix, Meilleur Scénario, Meilleur Reportage et autre Prix du Public !
Toutes ces heures, cette énergie, ces espoirs pour rien ?
Rendons hommage à tous ceux – et ils sont nombreux – qui ont phosphoré, se sont retroussés les manches, ont maîtrisé les dernières technologies pour que cette noble cause ne soit pas perdue !
Les jurés ont pu visionner les films et délibérer sereinement dans leur confinement. Tous les membres de tous les clubs ont pu voir l’ensemble des films en compétition. Un exploit !

Le palmarès ? Un cru moyen dans l’ensemble, au niveau régional, mais une fois de plus le 3ème Œil Angers tire son épingle du jeu de façon plus qu’honorable : 5 films récompensés, dont le Premier Prix et le Prix du Public !
Toutes nos félicitations à Jean-Claude Michineau, Françoise Brémaud, Yves Perdriau, Laurent landais, Jérôme et Stéphanie Lebeau ! Et nos encouragements à ceux qui sont restés au pied du podium …
Rendez-vous en avril 2021, sans chauve-souris, ni pangolins !

Claude Benhammou

Le bilan de nos “rencontres” fait par le jury

Rencontres régionales confinées de l’UCCVO

Publié Laisser un commentaire

Le dispositif qui permettra à nos traditionnelles rencontres régionales est aujourd’hui bien en place. De chez eux, les jurés pourront visionner les films qui leur ont été adressés par voie postale, et ainsi établir un palmarès. Le comité UCCVO a insisté pour que les membres de ce jury présidé par Marielle Marsault visionnent le programme dans l’ordre qu’a établi par tirage au sort, Alain Valade (pièce jointe). Après chaque session d’environ 85 minutes (couleurs sur le document en pièce jointe), le jury se réunira grâce à l’application Zoom, et discutera des films qu’il vient de visionner. Nous avons voulu, dans la mesure du possible, que les conditions le déroulement des projections se déroulent au plus proche de celles qui président normalement à nos rencontres régionales.

En principe, ces rencontres devraient se dérouler le week-end prochain, à partir du vendredi matin. Actuellement, l’un des jurés n’a pas encore reçu les films du programme. Nous croisons les doigts pour que la poste puisse les lui livrer avant la fin de la semaine. Si tel n’était pas le cas, les rencontres devraient être reportées quelques jours plus tard et éventuellement le week-end suivant.

Par ailleurs, une proposition de Jean-Claude Simonney qui doit permettre à nos adhérents de visionner le programme de nos rencontres en léger différé, sur leur téléviseurs, a été accueille avec grand intérêt par le comité. Ce dispositif fonctionnera par l’intermédiaire de Viméo et sera financé par l’UCCVO. Jean-Claude communiquera en temps voulu le mode d’emploi de ce dispositif.

Par ce biais également, un prix du public pourra être organisé. La encore, le processus à utiliser vous sera indiqué dans les jours qui viennent.

Enfin, nos 72e rencontres UCCVO ne connaîtront certes pas la convivialité qui règne chaque année à Montjean-sur-Loire. Mais notre concours régional, et plus loin le festival national, seront sauvés.
Avec l’espoir que 2021 puisse nous permettre de retrouver nos marques amicales.

Jean Claude Michineau

 

A noter

Le 3e Oeil présentera à la compétition huit films dont une coproduction avec nos amis nantais du CVNA

Laurent Landais